Petit Château

Le petit Château, un voyage à travers le temps.

PROJET DE REHABILITATION

Ce projet a été réalisé pour le compte de l’agence 3AM pour un maître d’ouvrage privé. La collaboration a porté sur la réhabilitation compète. Du permis de construire, en passant par le dossier d’appel d’offre et suivi de chantier.

Vestige du l’ancien château de Bercy, construit par François Le Vau à partir de 1658, ce bâtiment est tout ce qui reste des « communs » de ce magnifique édifice.

Ce château faisait face à la Seine et les « communs » constitués des écuries et des logements des officiers permettaient d’y accéder.

Ils ont été construits par l’architecte Jacques de la Guépière entre 1712 et 1714.

Lorsque les nouveaux propriétaires acquièrent ce bâtiment, celui-ci doit s’intégrer à un nouvel ensemble immobilier.

Les travaux sont lourds puisqu’il s’agit de créer quatre appartements de standing destinés à la location. Deux en RDC et deux duplex à l’étage.

De plus il faut faire entrer la lumière dans le hall d’entrée sans toucher à la magnifique porte cochère.

Le défi est de conserver des traces du passé tout en faisant entrer ce bâtiment dans l’ère moderne.

Le choix des propriétaires se porte sur des matériaux modernes.

Le passé s’incarne à travers les façades principales et latérales classées monuments historiques depuis le 23 octobre 1959 qui interdisent de ce fait toute modification. Elles seront nettoyées et conservées en l’état.

De même la magnifique charpente de cet édifice, sera conservée apparente dans les duplex de l’étage.

La modernité est présente à travers les matériaux et le « confort moderne.

Le verre de la grande baie vitrée toute hauteur qui éclaire le hall d’entrée côté jardin, fait écho au verre trempé qui habille les gaines palières.

De même, l’acier du nouvel escalier à la fois monumental et aérien, répond aux boites aux lettres en aluminium brossé, et aux lustres à led en fils d’aluminium.

Le bois des marches de l’escalier, répond au bois de la porte cochère.

Les murs sont en stucco pour une touche d’élégance subtile et au sol des plaques en grés cérame de 120x60cm viennent accentuer la dimension magistrale de ce lieu.

En sortant du hall, un jardin classique relie ce vestige du passé à l’ensemble de logements modernes qui lui fait face.

Dans les appartements, les fenêtres sont en double vitrage, le chauffage se fait par le sol et la ventilation est double flux.

La façade arrière donnant sur le jardin a été modifiée pour s’adapter à la configuration des nouveaux appartements et des jardins privatifs ont été créés pour les appartements du RDC.

Au final avec ses marches qui s’ouvrent vers l’étage, cet escalier aérien avec vue sur le jardin accentue la majesté de cet édifice, vestige des temps anciens.